Les étapes de pose d’un bardage extérieur en PVC

Combinez esthétisme et fonctionnalité en optant pour un bardage extérieur. En effet, il peut améliorer les performances d’isolation et apporter une apparence élégante à votre maison. Le PVC est sobre, imitant d’autres matériaux, et est maintenant devenu un revêtement de qualité. Il peut être utilisé dans une variété de domaines. En effet, grâce à ses excellentes performances techniques et son élément décoratif à la fois, il apporte une isolation thermique supplémentaire pour vos murs extérieurs.

La préparation de chantier

Effectivement, vous pouvez faire appel au service d’un professionnel sur toiture-dehon.be ou faire les travaux vous-même. Pour ce faire, vous aurez besoin de :

  • Faire une bonne mesure. C’est le début d’un bon travail. Vous pouvez utiliser un ruban à mesurer ou un télémètre pour mesurer ;
  • Rassembler les matériaux sur une table : une table sur laquelle est posé le contreplaqué de bois utilisé pour fabriquer le cadre, le nombre de clous et de vis, le bardage ;
  • Traiter les fissures les plus importantes en injectant de la résine ou en remplissant du béton de gris pour traiter les fissures ou microfissures sur la façade.
  • La réalisation de l’ossature

Il est possible d’utiliser du bois d’angle pour réaliser le cadre en bois ou en métal. Les cadres en bois sont les plus courants. Différentes techniques liées à l’épaisseur de la couche de recouvrement peuvent être utilisées pour compléter la pose de la couche de recouvrement en PVC : clouage, vissage ou utilisation d’agrafes. Les planches sont placées par emboîtement. L’important est que la première planche soit posée de manière très stricte. Pour ce faire, fixez le contour du démarreur le long de la protection contre les rongeurs.

La pose du bardage avec clous ou vis

Si la méthode sélectionnée est le clouage :

  • Placer le panneau de revêtement horizontalement (pour une installation horizontale). Utilisez un niveau à bulle ou un laser rotatif pour vérifier le niveau à bulle ;
  • Clouer une extrémité de la lame. Habituellement, l’attache est placée sur la partie supérieure de la lame ;
  • Mettre la lame de niveau en déplaçant l’autre extrémité ;
  • Épingler la deuxième extrémité ;
  • Clouer le milieu de la lame ;
  • Clouer ensuite la planche tous les 40 à 50 cm environ (chaque fois que la planche rencontre l’attelle dans le cadre).

La pose avec agrafes

Cette méthode d’installation est plus longue :

  • Placez la première planche ;
  • Vérifiez la planéité avec un laser ou un niveau à bulle ;
  • Localisez la partie inférieure de la lame de scie sur la cale en bois ;
  • Clouez ou serrez le clip de fixation sur la ligne marquée ;
  • Placez la première lame dans la pince ;
  • Préparez les outillages suivants : agrafes, marteaux et vis ou clous selon la technique choisie. • Placez le premier panneau mural contre la façade ;
  • Placez les agrafes dans la rainure de la lame ;
  • Fixez le clip (par vissage ou clouage) sur chaque taquet.
  • Répétez ces étapes pour chaque panneau mural à connecter.

La pose des baguettes d’angle

Les finitions correspondent à la position des barres d’angle, ce qui complètera l’installation et apportera un nouveau look à votre maison. Étant donné que la cornière en acier n’a pas de surface enduite, elle doit être collée avec de la colle résistante aux intempéries ou assemblée avec du latex.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *