Toiture : démoussage et entretien

Pour assurer non seulement sa longévité, mais aussi sa performance, la toiture doit être entretenue au moins deux fois par an. Comment faire ?

Appliquer une couche hydrofuge

À titre d’information, la présence des mousses, des algues et des lichens sur le toit peut provoquer des dégâts sur la couverture de la toiture. En effet, ces plantes vertes peuvent retenir l’eau et entrainer la porosité de celle-ci. Elles donnent aussi un aspect négligé à la toiture. Pour les enlever, vous devez utiliser un produit anti-mousse en même temps préventif et curatif pour redonner un aspect neuf à la toiture. Ce type de produit est adapté à tous matériaux, entre autres, la tuile, l’ardoise, le ciment, la lauze, le shingle…

Les étapes à suivre pour le démoussage

Avant tout travail, il est indispensable de consulter au préalable la météo pour s’assurer de l’absence du vent et de la pluie. Effectivement, une mauvaise condition météorologique est non seulement dangereuse, à cause des chutes éventuelles, mais elle dissout aussi facilement les produits à appliquer. En étant sûr de pouvoir commencer, vous pouvez :

  • installer une échelle qui dépasse environ un mètre de la gouttière, puis inspecter la surface à traiter ;
  • nettoyer le toit à la brosse métallique pour enlever les dépôts de végétaux. De même, pour la gouttière ;
  • pulvériser le fongicide manuellement de haut vers le bas tout en veillant à n’oublier aucune surface ;
  • rincer à l’eau haute pression et nettoyer le toit après le temps de pose indiqué sur le produit ;
  • frotter les parties encore sales et enfin appliquer un hydrofuge.