À chaque type de toiture son nettoyage adapté

Une toiture non entretenue et non nettoyée de manière régulière peut causer de nombreux problèmes, entre autres, les fuites, les infiltrations, l’humidité et la perte d’énergie… Voici les nettoyages adaptés à chaque type de toiture.

Toiture en tuiles

Avant d’appliquer les fongicides sur le toit en tuiles, il est nécessaire de le nettoyer au préalable avec du katcher. Cependant, il est important que la distance et la force du jet soient bien étudiées pour ne pas abîmer le matériau. L’utilisation de javel est aussi envisageable. Toutefois, il faut noter que ce produit peut accélérer la porosité du matériau. Pour protéger la tuile après le nettoyage, appliquez un agent anti-mousse à action lente.

Toiture en PVC

Même en étant la toiture la moins onéreuse, mais aussi de bonne qualité, le PVC est facile à nettoyer. Pour ce faire, il faut juste un peu d’eau savonneuse et une bonne quantité d’huile de coude. Par contre, lors du choix de la couverture, il faut veiller à ne pas choisir des couleurs trop salissantes, car ainsi le nettoyage sera un peu plus compliqué.

Toiture en ardoise

L’ardoise est le matériau qui s’avère être le plus esthétique en matière de toiture, par contre la mousse est sa principale ennemie. Pour effectuer le nettoyage, il faut pulvériser des produits fongicides sur toute la couverture. Il est aussi envisageable de l’appliquer avec du rouleau ou du pinceau si la surface est assez restreinte. Après cela, il est toujours conseillé de mettre un traitement hydrofuge pour lutter contre les intempéries.